Comment un growth hack de linkedin crée une viral loop pour le referral

Je viens de tomber sur un super growth hack qu’à fait une start-up. L’idée comme souvent est d’avoir le la viralité. Pour avoir ça, il faut qu’un utilisateur puisse ramener des personnes de son réseau sur la plateforme.

Par exemple, il y avait ce qu’avait fait Dropbox en donnant de l’espace de stockage gratuit en échange de parrainage. Cela ne coûtait pas cher, car tout le monde n’utilise pas l’espace par contre ça apportait énormément d’inscriptions. L’idéal étant d’avoir en moyenne plus d’un utilisateur parrainé pour chaque nouvel inscrit. Dans ce cas, on rentre dans une boucle de viralité.

Et c’est ce que vient de faire myopportunity.com.

Comment ? et bien déjà ils ont commencé par se servir d’un autre réseau afin de pouvoir automatiser au maximum le referral (parrainage en français).  On est dans le domaine professionnel donc le choix se porte naturellement sur Linkedin.

Tout commence par un email d’invitation d’une personne de mon réseau.

opportunity - acquisition email.JPG

D’une part, on utilise la confiance qu’on a dans notre réseau et voir la photo d’une personne qu’on connaît ça marche d’autant mieux. Il s’agit simplement de la photo de profil Linkedin. D’autres, l’on déjà fait avant mais c’est bien fait.

Il y a un peu trop de texte à mon goût mais l’email est bien avec 2 CTAs:

  • Un petit bouton en haut pour le mobile
  • Un plus bas centré et plus gros pour le desktop.

Le « sign up » sur le CTA est un peu agressif. ils aurait du rester sur voir le profil du parrain… Cela aurait amené plus de conversion sans doute, mais bon je pinaille.

Ensuite, un petit questionnaire et le tour est joué le profil est créé.

Et la on voit en haut à droite une barre de navigation qui permet de partager et d’inviter notre réseau. Cela ne prends pas trop de place et le produit est plus mis en valeur.

opportunity - navbar.JPG

Par contre, quelques minutes plus tard, dans la séquence d’accueil email, je reçois directement  un email m’invitant à importer mes membres linkedin pour tirer meilleurs parti de l’outil. Mais la VRAI raison est surtout de masse mailler tous les membres du réseau.

Cela rappelle Twoo (un site de rencontre) avait fait un growth hack similaire en envoyant un message aux amis facebook.

L’email de referral (parrainage) est le suivant:

opportunity - refferal email.JPG

 

Et bien sûr, la landing explique comment importer ses contacts LinkedIn dedans. C’était possible avant directement via API mais que LinkedIn l’a coupé pour éviter les abus en 2015.

Cela rend la conversion plus dur car il y a tout une manipulation mais cela reste faisable en 3 étapes:

opportunity - linkedin import.JPG

Et bien sur les membres de mon réseau vont recevoir à leur tour l’email d’acquisition.

Petite remarque, LinkedIn avait aussi essayé de couper l’extraction, mais devant la levée de boucliers des utilisateurs ils étaient revenus en arrière.

 

 

Publicités

Une réflexion au sujet de « Comment un growth hack de linkedin crée une viral loop pour le referral »

  1. Ping : 7 LinkedIn Growth Hacks | Marketing & Hacking

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s