Pokémon GO hacking

Bon déjà Pokémon GO c’est juste un énorme phénomène. Les compteurs s’affolent et il ne se passe pas un jour sans une nouvelle étonnante autour de Pokémon GO.

3 chiffres étonnants sur Pokémon go:

  • Les dresseurs Pokémon Go passent plus de temps dessus que sur Facebook, Instagram et Snapchat, selon SimilarWeb.
  • Il y a plus d’utilisateur actifs sur Pokémon GO que sur Tinder.
  • Au niveau recherche google, Pokémon GO a fait plus que l’Euro 2016 et est en forte croissance…pokemon go.PNG

 

 

Il n’a donc pas fallu longtemps pour voir des petits malins rebondir la dessus et faire un peu de marketing autour de Pokemon GO.

Le Pokémon HACKING était né !

Voilà 3 idées géniales autour de Pokémon GO:

1. Une aubaine pour les restaurants

Un restaurant de Los Angeles (El Cid à Silver Lake) a eu la bonne idée de mettre des leurres sur le Pokestop placé devant son restaurant afin d’attirer les Pokémons. Ensuite, ils ont relayés l’info via les réseaux sociaux en appelant ca « pokemon happy hour » et le tour était joué… Plein d’autres restaurants sont entrain de répliquer cette idée. J’ADORE !

2. Les dresseurs professionnels arrivent !

Une américaine a eu la bonne idée de publier sur CraigList (site de petites annonces américain) une annonce de coach professionnel en dressage de Pokemon. Ivy joue a Pokémon depuis plusieurs années et s’est, bien sur, jetée sur Pokémon GO dés sa sortie. Elle propose ses services pour 20$/h tout de même.

pro pokemon go trainer.png

Encore plus fort, c’est le site StarOfService qui propose au client de trouver le maitre pokemon le plus proche pour vous aidez. Le service marche déjà et il y a de la demande.

J’adore le formulaire avec la question « Voulez-vous être le meilleur dresseur de Pokémons de tous les temps ? » avec une seul réponse possible « OUI ».

formulaire pokemon.PNG

3. Monoprix roi du bad buzz

L’idée était pourtant bien. Monoprix a voulu donné gratuitement des kits d’éleveurs Pokemon.

monoprix pokemon.jpg

Le problème, c’est qu’ils ont été victime de leur succès. Dés 14H, le magasin qui distribuait les fameux kit a été pris d’assaut par plus de 1000 personnes. Alors que 300 kit seulement avait été prévu.

4. La ville du Touquet attire les premiers poke-touristes

La plage du touquet souhaite la bienvenue aux joueurs. Rappelons que les Pokémons se trouvent souvent près des points d’eau. Donc quoi de mieux qu’une plage pour partir à la chasse au Pokémon.

ville touquet pokemon go.jpg

 

Mais ce qui est encore plus fou, c’est que l’application en elle même n’a appliqué aucun Growth hack connu:

  • pas de push notif
  • pas de récupération des amis facebook
  • pas de sollicitation pour acheter sur le magasin interne
  • pas de frustration pour stimuler l’achat

Pire l’application passe son temps a crasher. Bref le product market fit et le bouche à oreille ont fait le reste.

Ce qui est dingue c’est que c’est très proche de leur premier jeu Ingress auquel j’avais joué mais dont l’univers et la complexité avait rebuté la plupart des joueurs.

Niantic a vraiment simplifié le jeu et une bonne histoire/marque a fait le reste.

 

Publicités

Une réflexion au sujet de « Pokémon GO hacking »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s