Comment mettre en place la feedback loop Gmail

L’arrivé de la feedback loop Gmail est une super nouvelle autant faut il savoir comment la mettre en place.

Le site postmaster.google.com est une sorte de microsoft SNDS mais ce n’est pas là que l’on trouve comment le paramétrer.

0) Prérequis

Le premier prérequis est d’avoir le DKIM de paramétré pour éviter le spoofing de Feedback-ID.

Les IPS d’envoi doivent aussi être publiées sur le SPF. Ces IPs doivent avoir un enregistrement DNS PTR (reverse DNS) et résolution DNS qui doit aller sur un host valide (de préférence celui du ou des domaine(s) DKIM).

1) Ajout d’un SMTP header pour gmail

Il faut ajouter un nouveau header smtp nommé le « Feedback-ID ». Ce dernier contient une valeur associée à la clef Feedback-ID. cette valeur est un paramètre qui identifie l’envoyeur et la campagne de façon unique.

Format du header:
Feedback-ID: a:b:c:SenderId

a,b,et c sont trois paramètre de segmentation un peut comme les paramètres utm de google analytics. Ils sont optionnels. On ne peut pas utiliser un ID qui est distinct pour tous vos clients. Dites vous que cela va servir a faire des agrégats. Je préconise de les utiliser avec les ID suivants:

a: Id d’une marque ou d’une activité si vous êtes multi-marque/activité.
b: Id de la campagne (tous les clients ayant recu la campagne ont le même ID)
c: Campaign type: pour avoir des agrégats selon le type de mail (transactionnelles/newsletter, pays, marque ou séquence)

Le senderId est un identifiant unique de l’expéditeur qui doit être le même pour l’ensemble des campagnes. L’expéditeur doit choisir un identifiant compris entre 5 et 15 caractères. Le senderId est obligatoire.

exemple:
Feedback-ID: Activité:CampaignId:CampaignType:SenderId
Feedback-ID: location:NLété2015:Newsletter:Dufeo

2) Ajout du domaine dans le postmaster tool

Il suffit de se rendre sur l’adresse http://postmaster.google.com puis d’y ajouter le domaine, une valeur doit alors être ajouté dans un champs TXT DNS.

Pour cela, il faut se rendre sur la console d’administration de votre domaine et publier cet enregistrement.

3) Lecture de la feedback loop

Le message de feedback est envoyé comme d’habitude sur l’adresse abuse de votre domaine (example abuse@dufeo.com). Par contre, le format n’est pas le format standard ARF (abuse reporting format) mais un format made in google… Il reste donc plus qu’à modifier vos parseurs pour prendre en compte de nouveau format.

Publicités

2 réflexions au sujet de « Comment mettre en place la feedback loop Gmail »

  1. Bonjour, merci pour cet article.

    Une remarque cependant. Par « Customer », Google entend « client » au sens « annonceur » et non au sens « destinataire » comme vous l’indiquez dans votre post. Je pense que ceci est du au fait que la FBL a d’abord été mise à disposition des ESP (routeurs). Ceci est confirmé par le fait qu’un identifiant ne doit pas être unique par message, ce qui sera le cas si on considère le client comme le destinataire.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s